L'établissement de mon enfant ferme à cause de la Covid-19, à quoi ai-je droit pour le garder ?

Publié le 20/09/2020

Si l’un des parents peut mener son activité en télétravail, il pourra alors en bénéficier.

Les parents qui ne peuvent pas télétravailler et dont la crèche, l’école ou le collège de leur enfant est fermé pour cause de la COVID-19 ou si leur enfant est reconnu par l’Assurance maladie comme étant cas-contact de personnes infectées bénéficieront d’une indemnisation.

Selon son statut l’un des parents bénéficiera d’un revenu de remplacement dès le 1er jour de son arrêt de travail et au plus tard jusqu’à la fin de la période d’isolement. Si le parent est :

  • salarié du secteur privé, il sera placé en activité partielle ;
  • fonctionnaire, il sera placé en Autorisation spéciale d’absence (ASA) ;
  • travailleur indépendant ou contractuel de droit public, il déposera sa déclaration sur ameli.fr pour bénéficier d’indemnités journalières.

Dans tous les cas, il sera demandé le justificatif de la fermeture de la classe de l’enfant ou celui attestant que l’enfant est dans la situation de cas-contact.