1er mai, des violences inacceptables

Publié le 02/05/2021

La CFDT condamne avec la plus grande fermeté les violences qui ont émaillé les manifestations du 1er mai et les agressions subies par les militants syndicaux, les forces de l‘ordre et les pompiers.

Quels que soient les cibles et les auteurs, rien ne justifie, dans une démocratie, le recours à la violence. 

La CFDT n’aura de cesse de combattre ceux qui veulent mettre à bas nos principes démocratiques et semer le chaos.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS